Home » Pour mieux comprendre

Pour mieux comprendre

2G

Deuxième génération du système de téléphonie mobile. Les réseaux 2G permettent la transmission de la voix ainsi que des données numériques de faible volume (SMS et MMS).

3G

Troisième génération de téléphonie mobile avec des débits supérieurs à 144 Kbps qui permettent des usages multimédias de transmission de vidéo, vidéoconférence ou d’accès à l’Internet haut débit.

4G

Quatrième étape de l’évolution des communications mobiles, qui concerne le développement de différentes techniques qui permettent de transmettre des données multimédias provenant de réseaux utilisant le protocole IP, à un débit pouvant atteindre 100 mégabits par seconde en déplacement et 1 gigabit par seconde en position fixe, avec une bande de fréquences pouvant parfois dépasser 40 mégahertz.(Exemples : LTE et WiMAX).

Adresse IP

Identifiant de chaque interface de toute machine utilisant le protocole IP pour ses communications et raccordée au réseau. Il existe les adresses IPv4 de 4 octets (exemple : 123.456.789.1) et IPv6 de 16 octets. Un « nom de domaine IP » est généralement associé à cette adresse IP, car il est plus facile à mémoriser.

ADSL

Asymmetric Digital Subscriber Line. Technique de communication qui permet la transmission et réception de données numériques sur la paire de cuivre de la ligne téléphonique commutée, de manière indépendante du service téléphonique. Le système est dit « asymétrique » car le débit est plus important dans le sens de transmission descendant du réseau vers l’abonné que dans le sens remontant (qui part de l’abonné).

Bande passante

La bande passante correspond à la quantité maximale de données qu’une voie de communication peut transmettre par seconde. Elle est calculée en bits par seconde (bit/s), c’est-à-dire en se servant d’une unité qui mesure aussi le débit et la vitesse de transmission des données. La bande passante peut devenir ainsi une indication de vitesse et de débit.

Carte SIM

Puce composée d’un microcontrôleur et d’une mémoire.Elle permet au téléphone de se connecter au réseau de l’opérateur mobile, d’identifier l’abonné et contient toutes les informations nécessaires comme celles relatives à l’opérateur et à l’abonné.

CDMA

Code Division Multiple Access : accès multiple par répartition en code : Mode d’accès multiple dans lequel chaque terminal est caractérisé par une séquence codée permettant de restituer le signal qu’il a émis ou celui qui lui est destiné. L’accès multiple par répartition en code utilise souvent une modulation à spectre étalé.

Certificat électronique

Le certificat électronique est une carte d’identité numérique qui contient la clé publique correspondant à la clé privée utilisée pour signer les certificats électroniques émis par le prestataire de services de certification électronique agréé par l’Autorité nationale d’agrément et de surveillance de la certification électronique. Cette Autorité atteste du lien entre l’identité physique ou non-physique (individus, organisations, serveurs) et l’entité numérique « virtuelle ».

Commerce électronique

Activité économique par laquelle est fournie à distance et par voie électronique la prestation d’un produit ou d’un service.

Convergence

La convergence dans le secteur des télécommunications sous-entend la capacité des différents réseaux de pouvoir communiquer des services similaires. Par exemple, la convergence fixe/mobile tendant à rapprocher l’usage de ces deux technologies, ou la convergence entre le secteur des télécommunications, de l’audiovisuel et de l’informatique.

De plus, la convergence technologique de l’électronique, l’informatique et les infrastructures de télécommunications ont donné lieu au concept des Technologies de l’Information et des Communications (TIC).

ERPT (Opérateur de télécommunication)

Exploitant de réseau public de télécommunications. Toute personne morale qui détient une licence pour exploiter un réseau public de télécommunications et/ou fournir au public un service de télécommunications.

Fibre optique

Il s’agit d’un moyen de transmission utilisé pour transmettre toute sorte de données numériques, qui offre les meilleurs débits, sur de grandes distances, avec la moindre atténuation et une plus grande immunité face au bruit électromagnétique.

Employée notamment dans les réseaux de transport et cœur de réseau, la fibre optique est également déployée dans les réseaux d’accès se rapprochant de plus en plus à l’abonné final.

GPRS

General Packet Radio Service. Service de transmission numérique de la voix et des données par ondes radioélectriques, offert sur un réseau mobile de deuxième génération de type GSM, dans lequel on utilise la commutation de paquets dans le but d’atteindre théoriquement un débit de 115 kilobits par seconde (kbit/s), au lieu de la limite de 9,6 kilobits par seconde (kbit/s) prévue par le modèle d’origine du système mondial de communication avec les mobiles.

GSM

Global System for Mobile communications. Norme de téléphonie de deuxième génération mise au point par l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute) notamment pour les communications de voix. Le réseau GSM est un réseau commuté, c’est-à-dire, que les ressources ne sont allouées que pendant la durée de la communication et où la couverture est assurée grâce à des antennes relais ou Station de base (BTS).

HSDPA

High Speed Downlink Packet Access : accès par paquets en liaison descendante haut débit : Technique d’accès par paquets haut débit utilisée par les réseaux mobiles de troisième génération, dans laquelle les données sont transmises du réseau jusqu’à l’abonné au rythme théorique de 15 mégabits par seconde, en utilisant une bande de fréquences se situant autour de 5 mégahertz.

Interconnexion

Les prestations réciproques offertes par deux exploitants de réseaux ouverts au public, ou les prestations offertes par un exploitant de réseau ouvert au public à un prestataire de service téléphonique au public, qui permettent à l’ensemble des utilisateurs de communiquer librement entre eux, quels que soient les réseaux auxquels ils sont raccordés ou les services qu’ils utilisent.

Internet

Réseau informatique qui permet d’interconnecter l’ensemble des réseaux dans le monde et rend accessible au public des services variés, tels que le courrier électronique, la messagerie instantanée, la navigation Web, en utilisant le protocole de communication IP (Internet Protocol).

Intranet

Réseau d’ordinateurs privés qui utilise la technologie Internet IP pour partager à l’intérieur d’une entreprise ou organisation une partie de son système d’information et systèmes opérationnels.

IP

Internet Protocol. protocole de télécommunications utilisé sur les réseaux qui servent de support à Internet et permettant de découper l’information à transmettre en paquets, d’adresser les différents paquets, de les transporter indépendamment les uns des autres et de recomposer le message initial à l’arrivée. Ce protocole utilise ainsi une technique dite de commutation de paquets. Sur Internet, il est associé à un protocole de contrôle de la transmission des données appelé TCP (Transmission Control Protocol) ; on parle ainsi du protocole TCP/IP.

ISO (Organisation Internationale de Normalisation; International Organisation for Standardisation)

Organisme de normalisation internationale composé des représentants d’organismes nationaux de normalisation, qui a pour but de faciliter l’échange international de biens et de services, ainsi que de favoriser la coopération dans les domaines de l’activité intellectuelle, scientifique, technologique et économique.

Itinérance internationale (Roaming international)

Possibilité d’un abonné mobile d’un réseau public de télécommunications de pouvoir appeler ou être appelé depuis l’étranger, dans les mêmes conditions techniques que pour un appel domestique, mais avec une tarification différentiée.

Itinérance nationale (Roaming national)

Possibilité pour un abonné mobile d’un réseau public de télécommunications d’utiliser un réseau mobile d’un autre exploitant de réseaux publics de télécommunications national dans le cas où le réseau de son opérateur ne couvre pas la zone dans laquelle il se trouve. Elle se fait de manière transparente pour l’abonné.

Liaison louée ou spécialisée

Capacité de transmission, entre des points de terminaison déterminés du réseau public de télécommunications, louée à un utilisateur par un exploitant de réseaux publics de télécommunications dans le cadre d’un contrat de location excluant toute commutation contrôlée par cet utilisateur.

LTE

Long Term Evolution. Technologie mobile de quatrième génération, qui vise à faire évoluer les réseaux mobiles de troisième génération vers une nouvelle génération de réseaux plus performants capables, de transmettre à haut débit des données multimédias à un débit décédant théorique de 100 mégabits par seconde et un débit montant de 50 mégabits par seconde. (Voir aussi 4G).

MMS

Multimedia Messaging System. Service de messagerie multimédia qui permet d’émettre et de recevoir des messages multimédias depuis un téléphone mobile.

Nom de domaine

Terme alphanumérique constitué d’une suite de caractères et d’un suffixe appelé aussi extension (.ma pour le Maroc). A chaque nom de domaine correspond une adresse IP (Internet Protocol).

Numéros non géographiques fixes

Numéros destinés aux services spéciaux de la forme 0ZABPQMCDU avec Z=8.

Il s’agit de numéros à tarification spéciale pour la fourniture de services à valeur ajoutée et dont il est possible de distinguer entre les numéros « libre appel », les numéros à « taxation partagée » et les numéros à revenus partagés.

Portabilité des numéros

La possibilité pour un usager d’utiliser le même numéro d’abonnement, indépendamment de l’exploitant chez lequel il est abonné, et même dans le cas où il change d’exploitant.

Prestataires du service Internet

Les prestataires du service Internet permettent l’accès à l’Internet, en l’occurrence, il s’agit des cybercafés et les fournisseurs d’accès à Internet.

Réseau de télécommunications

Toute installation ou tout ensemble d’installations assurant soit la transmission, soit la transmission et l’acheminement de signaux de télécommunications, ainsi que l’échange des informations de commande et de gestion qui y est associé, entre les points de terminaison de ce réseau.

RNIS

Réseau numérique à intégration de services : Réseau de transmission entièrement numérique, qui est capable de fournir ou de supporter une vaste gamme de services de télécommunication. La principale caractéristique d’un réseau numérique à intégration de services est de permettre l’agrégation de canaux qui présentent chacun un débit de 64 kilobits par seconde. Ainsi, un accès de base qui comporte deux canaux permet d’atteindre 128 kilobits par seconde. Un réseau numérique à intégration de services permet d’échanger des sons, des données ou des images, de telle manière qu’on peut l’utiliser pour offrir des services comme la téléphonie, la visiophonie, la télécopie, la messagerie électronique, etc.

Signature électronique sécurisée

Procédé fiable d’identification garantissant son lien avec l’acte auquel il s’attache.

La signature électronique sécurisée doit satisfaire les conditions suivantes :

  • Etre propre au signataire
  • Etre créé par des moyens que le signataire puisse garder sous son contrôle exclusif
  • Garantir avec l’acte auquel elle s’attache un lien tel que toute modification ultérieure dudit acte soit détectable.

Elle doit être produite par un dispositif de création de signature électronique, attesté par un certificat de conformité », délivré par l’autorité nationale d’agrément et de surveillance de la certification électronique. »

SMS

Short Message Service. Service qui permet de transmettre des messages textuels courts à travers le réseau de téléphonie mobile d’une taille maximale de 160 caractères latins et 70 caractères en arabe (puisqu’ils sont codifiés comme des caractères spéciaux Unicode qui utilisent plus de bits que les caractères latins).

Téléphonie sur IP

Téléphonie reposant sur la mise en place et l’exploitation, dans une entreprise ou un organisme, de services téléphoniques sur un réseau numérique utilisant le protocole IP. Il ne faut pas confondre la voix sur IP et la téléphonie sur IP. La voix sur IP est une technique d’intégration de la voix aux paquets de données d’un réseau IP, et la téléphonie IP utilise la technique de la voix sur IP pour établir des services téléphoniques sur un réseau IP.UIT

Union Internationale des Télécommunications : Institution spécialisée des Nations unies créée en 1865 en vue notamment de réglementer les services télégraphiques, téléphoniques et radioélectriques.

VPN

Virtual Private Network (Réseau privé virtuel). Permet l’extension et l’interconnexion de réseaux locaux sur un réseau public ou non contrôlé tel que l’Internet, via un protocole de tunnellisation. Ainsi un organisme peut interconnecter ses sites à travers l’Internet tout en assurant une liaison sécurisée. Par contre la qualité de service n’est pas garantie comme dans les cas des liaisons louées.

VSAT

Very Small Aperture Terminal (Terminal à très petite ouverture). Désigne une technique de communication par satellite bidirectionnelle qui utilise des antennes paraboliques dont le diamètre est inférieur à 3 mètres permettant l’échange d’information à bas ou moyen débit. L’usage de ce service est assujetti à une licence.

WAP

Wireless Application Protocol. Protocole de communications qui permet l’accès à Internet à partir d’un terminal sans fil, tel que le téléphone portable ou un smartphone.

Wi-Fi

Ensemble de protocoles de communication sans fil réunis sous la norme 802.11. Un réseau WiFi permet de connecter sans fil plusieurs appareils informatiques (ordinateur, smartphone, routeur, etc.).

En fonction de la norme, le protocole WiFi permet un rayon de plusieurs dizaines de mètres en intérieur et des liaisons de 11 Mbps théoriques en 802.11 b (6Mbps réels) à 54 Mbps théoriques en 802.11a ou 802.11 g (25Mbps réels) et 300 Mbps théoriques pour le 802.11n (100Mbps réels).

HLR

Le HLR ou Home Location Register (enregistreur de localisation géographique des abonnés) est un élément des réseaux cellulaires de téléphonie mobile GSM ou EDGE.

Il s’agit de la base de données centrale d’un opérateur de réseau mobile, comportant les informations relatives à tout abonné autorisé à utiliser ce réseau et notamment sa localisation dans le réseau.

SMSC

Un SMSC permet de gérer le transfert de messages SMS (textes ou binaires) entre téléphones mobiles.

En particulier, quand un abonné envoie un SMS vers un autre, le téléphone transmet en réalité le SMS vers le SMSC. Le SMSC stocke le message puis le transmet au destinataire lorsque celui-ci est présent sur le réseau (mobile allumé) : Le SMSC fonctionne sur le mode Store and Forward (Mode différé en français).

Laisser un commentaire